Règlements - LGEC

Ordre des audiologistes et des orthophonistes de l'Ontario

Numéro(s) de règlement(s):
Règlement de l’Ontario 373/12
Projet de loi ou loi:
Loi de 1991 sur les audiologistes et les orthophonistes
Résumé de la décision:
Le règlement modifié ci-dessus a été soumis le 19 novembre 2012, sous le titre de Règlement de l'Ontario 373/12. Le règlement a été publié sur le site Lois-en-ligne le 21 novembre 2012, et il est prévu qu'il sera publié dans la Gazette de l'Ontario le 8 décembre 2012.
Renseignements additionnels:
Numéro de projet:
12-HLTC021
Date d'affichage:
Résumé du projet:
L'Ordre des audiologistes et des orthophonistes de l'Ontario (OAOO) est l'organisme qui assure l'autoréglementation des professions d'audiologiste et d'orthophoniste en Ontario en vertu de la Loi de 1991 sur les professions de la santé réglementées et de la Loi de 1991 sur les audiologistes et les orthophonistes.

Aux termes de ces lois, l'Ordre peut établir des règlements sur divers sujets, notamment l'assurance de la qualité, sous réserve de l'examen préalable du ministre de la Santé et des Soins de longue durée et de l'approbation du lieutenant-gouverneur en conseil.

Les modifications proposées ont pour but d'aligner les programmes et les règlements de l'Ordre en matière d'assurance de la qualité sur les nouvelles dispositions à ce sujet qui sont énoncées dans le Code des professions de la santé (le Code), lequel se trouve à l'annexe 2 de la LPSR.

Résumé du règlement

Les programmes d'assurance de la qualité s'appliquent à tous les membres de l'Ordre des audiologistes et des orthophonistes de l'Ontario (OAOO) qui détiennent un certificat d'exercice valide. Les programmes d'assurance de la qualité prévoient notamment ce qui suit :
- L'obligation pour les membres de tenir des dossiers de leurs activités d'autoévaluation, de formation continue et de perfectionnement professionnel, et de produire ces dossiers à la demande de l'Ordre;
- Un volet d'évaluation par les pairs et de l'exercice visant à cerner les aspects des connaissances, des compétences ou du jugement d'un membre qui ne répondent pas aux exigences, le cas échéant, et à assurer le suivi nécessaire;
- Des mesures correctives à l'intention d'un membre dont on a jugé insuffisants les connaissances, les compétences et le jugement à l'issue d'une évaluation par les pairs et de l'exercice.

Adresse postale:
Personne-ressource : Carol Bock, registratrice adjointe
Téléphone : 416- 975-5347, poste 227
Courrier électronique : cbock@caslpo.com
Site Web : www.coto.org

Date d'entrée en vigueur:
19 novembre 2012
Décision:
Approuvé